Quand le design se fait la crêperie

Publié le par helium-design

breizhushibreizsoushi03

 

OU LE DESIGN D'UN CONCEPT DE CREPERIE

DIAGNOSTIC :

Magalie et Paul sont de futurs entrepreneurs ; ils ont décidé de créer leur propre affaire et d'ouvrir leur créperie ; jusqu'ici rien de plus normal pour ce couple de bretons. Sauf qu'ils ont l'arrogance d'être jeunes et dynamiques avec une volonté farouche de dépoussiérer le mythe de la crèpe bretonne, trois notions qui se présentent comme une anomalie quantique, à la limite de l'hérésie.... J'adore...

 

ANALYSE :

Ne souhaitant pas les voir finir sur le bûcher économique, je m'empresse de compléter leur savoir par quelques informations essentielles : Si on est pas obligé de tenir une créperie en costume traditionnel avec des chapeaux ronds, la crèpe au beurre salé a résisté à toutes les invasions barbares. En d'autres termes, il est tout à fait possible d'innover en matière de créperie, si on respecte certains fondamentaux...

 

CONCEPTION :

Or comme la crèpe a l'avantage de se préparer rapidement, elle s'adapte facilement au concept marketing de restauration rapide. Je leur proposais donc de vendre des menus au comptoir, pour multiplier les ventes directes. C'est dans cet état d'esprit, en refusant les images d'Epinales bretonnes que le concept design "Brocéliande" est né : Un lieu jeune, dynamique, ou verdure et boiserie apportent fraicheur et chaleur, tandis que le blanc vient ajouter de la lumière....

 

MODELISATION :

La salle se divise en trois zones selon les flux de circulations dans le restaurant : Le comptoir blanc monobloc , la salle à manger où on reprend les codes couleurs et matière de la forèt en y apportant une touche de modernité par les pietements en acier perlé, les niches-bateaux pour permettre aux clients s'isoler. J'ai réalisé les plans de circulation, le concept design et les plans des différentes pièces qui ont été réalisé par un artisan agenceur...Je travaille actuellement sur leur image de marque, leur communication et leurs emballages.

 

LA QUESTION :

Cet exemple nous montre comment un designer peut donner corps à la volonté de son client. Mais selon vous, est ce que le designer a bien fait de réajuster la volonté de ses clients ?

 

Pour répondre à la question, Utilisez les commentaires...

Publié dans DESIGN AGENCEMENT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Géronimo 16/05/2012 15:09

Le Design est très sympa mais est ce qu'il est possible d'en savoir plus sur votre concept ? le temps que ça a pris, le cout de votre intervention, où vous avez trouvé les équipements, etc...

helium-design 16/05/2012 20:32



Merci


Pour le concept du restaurant il n'est pas possible d'en dire plus pour l'instant par respect pour les clients. Pour le temps comme pour le coût, cela dépend de la demande initiale et jusqu'où
j'interviens : généralement j'assure un suivi pendant la fabrication et la commercialisation.


Mais cette question est intéressante : Quel serait pour vous les conditions de délai et de coût idéales ?



magalie 11/05/2012 18:24

C'est vrai qu'Yvan est un caractère, une personnalité hors norme, un atypique. Au début, il est déroutant parce que il est pratique, résolument ancré dans la réalité, il vous pousse à donner le
meilleur de vous même pour savoir jusqu'où on est près à aller. Il nous a montré qu'il ne fallait pas s'arrêter à la facilité, à la première idée et c'est déconcertant ; il vous amène hors des
sentiers battus... Il nous a amené là où nous n'osions pas aller et pourtant c'était ce que nous voulions faire. C'est un vrai gentil mais il veut pas que ça se sache...

helium-design 16/05/2012 15:18



merci Magalie...