Quand le design vient au secours d'un commerce

Publié le par helium-design

bagels.jpg

DIAGNOSTIC D'UNE SANDWICHERIE :

Un blogueur me soumet la problématique suivante : Un commerçant qui vend des bagels dans un quartier d'affaires ferme faute de clients. Pour lui le commerce n'était pas adapté au quartier. Je ne suis absolument pas d'accord avec lui : Au delà du commerce, c'est le commerçant qui n'a pas su s'adapter à sa clientèle. Sinon pourquoi les hommes d'affaires américains ou anglais en mangent ?

 

ANALYSE DE SON COMMERCE :

Pour ceux qui ne le savent pas le bagel est un pain moelleux  avec un trou au milieu servant à faire des sandwichs, et parfois saupoudré de sésames. Soumettant à mon tour mon blogueur interrogateur à la question, il me révèle que l'agencement est celui d'une simple sandwicherie et que le produit est un bagel comme on en trouve partout, ce à quoi je lui concède la faute de gout...

 

CONCEPTION DE SA STRATEGIE :

Mais bien au delà de l'agencement, c'est le produit et la manière de le vendre qui est en cause ; nous parlons ici de stratégie du commerçant qui visiblement a opté pour un vide central avec une sandwicherie autour. Et cette outrecuidance va lui faire manger son pain noir. Pourtant, puisqu'il avait pris la route du début de la fin, il ne risquait pas grand chose à oser d'être plus créatif....

 

MODELISATION  DES ACTIONS STRATEGIQUES:

Et des possibilités il y en avait :

 

Ne proposez pas un bagel ; vendez une valeur ajoutée :

- créer de la relation : proposer un questionnaire pour ses clients potentiels environnants pour savoir comment ils voulaient leur bagels et les inviter à revenir le déposer dans la boutique….

 

- proposer des bagels haut de gamme : foie gras, saumon ou (soyons fous) caviar, et proposer de les livrer au bureau. Mais par pitié pas le jambon beurre : ce n'est pas le lieu...

 

Ne vendez pas un bagel ; Proposez un service :

- proposer la pause café +bagels (à l’américaine ) ; a quoi il sert le trou dans le bagel sinon pour le gobelet…

 

- le bagel avec le conseil business dedans ( vous savez comme le bidule chinois qui vous donne un proverbe ) ; ce qui aurait eu un impact certain du petit commerçant conseillant les grands affairistes.

 

- Oubliez vos longs discours ; accrochez :

"Marché du bagel : Acheter tant qu'il est temps"

"T’as du pognon ? payes toi Le bagel luxe Simono"…."

"le bagel 60 carats au prix du bagel"

 

- On me dit qu'il y a un "macdo" à coté :  

" Nous, Dans nos hamburgers bagels ont met du vide !!! "

" Nos hamburgers sont allégés parce qu'il y a un trou dedans "

" chez nous les bords ils servent à tenir ce qu’il y a au milieu "

 

Bien entendu, il faut prendre cela au second degré. L'important est d'être créatif ou de s'entourer de gens compétents et créatifs. Mais ce qui m'inquiète le plus dans cette affaire, c'est le conseil à la création d'entreprise qu'il a reçu : "Une clientèle d'affaire ça a de l'argent donc ouvrir un commerce là est une bonne idée". Il lui manquait l'essentiel : le design stratégique.

 

Pour poser vos questions, Utilisez les commentaires...

Publié dans DESIGN AGENCEMENT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article